"L’homme n’a pas de nature humaine donnée une fois pour toutes, il n’est pas une créature achevée, mais une aventure dont il peut être en partie le créateur. » - Albert Camus, “L’homme révolté”

Le Yoga, c’est la vie !

Le yoga : une solution au surpoids ?

“Lorsque nous enrichissons la perception que nous avons de notre organisme, nous nous mettons en communication avec un monde sans limite”  – Shri Mahesh,  Fondateur de la Fédération Française de Hatha- yoga

Les personnes en difficulté avec leur poids et leur comportement alimentaire sont souvent en quête de recettes toutes faites leur procurant des résultats immédiats.

Enfermées dans ce qu’elles qualifient parfois de véritable “armure corporelle”, en lutte avec un corps mal-aimé et souvent maltraité par les régimes et les privations, elles se désespèrent dans le cycle infernal des pertes et des reprises de poids.

Ces personnes considèrent leur alimentation comme étant déséquilibrée sur le plan diététique, alors que le déséquilibre, la “dysharmonie” se situe le plus souvent dans leur mode de vie.

Mode de vie d’une société occidentale consumériste, pléthorique et repue, avide de distractions, redoutant le vide, le manque et le silence, où les individus, le plus souvent assis, sont branchés sur des appendices technologiques.

meditation-338446_640En quoi le yoga, tradition millénaire, dont l’histoire coïncide avec celle de la spiritualité de l’Inde, peut-il représenter une solution pour se libérer du trop plein, pour s’alléger de ses poids ?

Le yoga (“union”, “atteler”), véritable art de vie, est une philosophie tant physique, mentale que spirituelle composée d’un ensemble de techniques qui visent à élever notre état émotionnel, énergétique et méditatif.

La source c’est le corps. C’est par la matière du corps que nous partons vers l’élévation de l’esprit.

Le “Hatha-yoga” est le yoga de l’effort :

– Travail sur le souffle (prana), maîtrise de la respiration (“pranayama”, l’art de la respiration yogi), pratique assidue des asanas (postures), maintien des postures, exigeant attention et concentration, améliorant le vécu corporel, l’intériorisation, le recentrage ; – Action sur les circuits énergétiques (à partir des “nadi” ayurvédiques, “méridiens” chinois), action sur le système neuro-endocrinien.

La spécificité du yoga, par rapport à toutes les techniques corporelles, réside dans la synergie asana/pranayama, permettant d’atteindre le silence du corps et le calme du mental, en progressant à son rythme, avec humilité, lenteur, patience et persévérance.

“Chaque être humain doit rechercher son moi intérieur en adaptant les techniques
à travers sa propre culture et ses propres conceptions”  –
Vivekananda

 

Je tenterai d’aborder la question qui m’est posée au travers de mon expérience personnelle : expérience de mes voyages (notamment en Inde), expérience de la découverte et de la pratique du yoga en France et à l’étranger,  expérience de médecin confronté à la souffrance humaine, en particulier à la souffrance de patients en dés-accord avec leur corps.

Présenté au Congrès du GROS (Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids)

 

Yoga et Symbolisme – Shri Mahesh, CRCFI (Centre de Relations Culturelles Franco-Indien)
Cheminement en yoga – F.Laparre, CRCFI
L’esprit du yoga – Y.Tardan-Masquelier