"L’homme n’a pas de nature humaine donnée une fois pour toutes, il n’est pas une créature achevée, mais une aventure dont il peut être en partie le créateur. » - Albert Camus, “L’homme révolté”

Histoire de poids, à chaque poids, à chaque corps, son histoire

Christophe, 30 ans, 1m78, entreprend après des années de régimes en tout genre (régime Atkins à l’âge de 12 ans avec sa tante) et de variations de poids en yoyo, un travail sur son comportement alimentaire, à son poids maximum de 115 kg.

“Chaque repas est une épreuve. J’ai toujours peur de ne pas pouvoir m’arrêter de manger. J’ai trop d’appétit”.

Originaire du sud ouest (“A la maison, c’était viande et charcuterie à tous les repas”), Christophe se dit “bon vivant”.
Il s’adonne au “binge drinking”(défonce à l’alcool) tous les week-ends avec ses copains. “J’en profite maintenant” dit-il.

Avec beaucoup d’effort (pour manger attentivement, ne plus avaler la nourriture devant des écrans), d’attention à ses comportements et à ses ressentis, de persévérance et de désir de changement, Christophe parvient à perdre 21 kg.

Affecté par le décès brutal de son père, emporté à 58 ans par une maladie grave et, dit-il, par souci écologique, il décide de devenir végétarien.